• Agromani

L’Alsacien, l’huile d’olive de Grèce et Vénus



Jérôme Dierstein est né dans le nord est de la France là où le beurre règne en maître ! Rien ne le rapprochait de près ou de loin de l’huile d’olive et encore moins de la Grèce. C’était sans compter sur Vénus, déesse Grècque bien connue , qui mit Tatiana, fille d’oléiculteur du Péloponèse sur sa route en l’an 2000. On cultive les oliviers depuis 5 générations dans la famille de Tatiana. De cet amour en résulte une décision : Aller un jour se lancer dans la culture des oliviers. Après 12 ans de vie commune en Alsace , ils décident de partir sous le soleil de Messénie et de réaliser leur rêve. Là bas ils retrouvent la belle famille de Jérôme qui récolte et travaille les olives et l’huile d’olive de façon traditionnelle. Les pentes escarpées ne permettent pas le ramassage des olives avec des machines. C’est donc avec des bâtons vibrant que s’effectue le gaulage des arbres. Ici point de business plan ou de prévisionnel à la virgule près. Ce sont les vicissitudes du climat qui dictent le rendement d’une année sur l’autre.


 

Quasiment pas d’engrais, l’olivier se plait naturellement dans ces contreforts montagneux de Saïdona , juste un peu de fumier quand il le faut.

Une vie en symbiose avec l’olivier et la nature. Une vie qui donne une émotion forte à tous les membres de cette famille chaque année quand le nectar de leurs olives sort de la presse, comme le verdict d’une année entière  qui tombe. Ce sont (une fois n’est pas coutume en Grèce) des Koroneiki qui donnent l’huile d’olive.

Douce, une acidité de moins  0,8,  volontairement non filtrée pour conserver ses caractéristiques organoleptiques, l’huile de Jérôme nous a vraiment plu pour sa douceur. Juste ce qu’il faut de piquant en fin de bouche. Une huile d’olive très fruitée avec des notes d’artichaut, d’herbe coupée, d’avocat voire de roquette.

Une huile d’olive qui était Bio avant même que le Bio existe !

Jérôme à repris avec Tatiana l’exploitation familiale après avoir   effectué une formation dans le sud de la France. Ils fondent « Agromani » et comptent dès cette année commercialiser leurs produits sur le web.


 

Aujourd’hui il apprend surtout du savoir séculaire des anciens de sa belle famille et des alentours, avec un seul mot d’ordre authenticité !



108 views1 comment

Recent Posts

See All
© 2019 Agromani